Une cinquantaine de collèges ont répondu à notre questionnaire sur les suites de l’action.
Une majorité d’établissements se sont déclarés pour un plan d’action alliant grève en septembre et manifestation nationale en octobre.
C’est le mandat que nous porteront dans les instances du SNES.

La provocation du ministère par la parution du décret nocturne a provoqué des réactions collectives très vives dans certains collèges. Dix sept veulent faire grève le 25 et le 26, pendant le DNB. Le SNES Créteil soutient ces initiatives qui doivent s’accompagner d’une information aux parents. Le but est de préserver l ?unité du mouvement pour la rentrée en septembre et octobre.