Dans un contexte où les restrictions budgétaires pèsent lourdement sur notre système éducatif, certains secteurs sont particulièrement visés. Si la formation initiale a été complètement bradée, la formation continue n’échappe pas non plus aux diminutions de moyens.

Le SNES-FSU souhaiterait aujourd’hui dresser un état des lieux, signaler les dysfonctionnements auprès du rectorat et porter vos revendications de manière anticipée dans le cadre de la préparation du prochain Plan Académique de Formation. En effet, la formation continue de qualité est un droit qu’il nous appartient à tous de défendre.

Afin de nous aider à remplir plus efficacement notre rôle d’élu du personnel, pourriez-vous consacrer un peu de temps à remplir le questionnaire ci-dessous et nous donner votre sentiment sur le fonctionnement du PAF ? Nous vous remercions par avance pour votre aide car votre avis nous est extrêmement utile. Une synthèse de toutes les réponses vous sera ensuite communiquée et nous vous tiendrons informé-e-s de nos interventions auprès du rectorat.

Cette enquête peut être remplie de façon anonyme, nous vous invitons cependant à vous identifier pour que les militants qui l’étudieront puissent vous joindre éventuellement. Les réponses à cette enquête sont évidemment confidentielles.
<form22>