12 octobre 2018

santé et chsct

Manifestation contre l’amiante dans les établissements du 12 octobre.

Lors de la manifestation contre l’amiante en soutien à toutes les victimes, avec l’association Andeva, la FSU et le Snes ont rappelé leur engagement dans la lutte contre l’amiante dans les établissements scolaires.
Voici la déclaration faite à la tribune.

La FSU est confrontée au problème de l’amiante depuis de nombreuses années.
Avec la dégradation des bâtiments construits dans les années 1960 et 1970, nous avons devant nous un problème majeur de santé publique.
Ce qui se passe dans le lycée Brassens à Villeneuve Le Roi en est l’exemple actuel mais il n’est pas le seul.
La situation est particulièrement grave dans les écoles , collèges ou lycées où au moins 1/3 des DTA ( le document qui permet la localisation de l’amiante) est absent.

Les collectivités locales concernées ne sont pas toujours transparentes :
parfois par manque de moyens
parfois pour ne pas avouer des erreurs passées
Les CHSCT et leurs représentant-es font un travail considérable pour alerter , expliquer et prévenir les risques liés à l’amiante.
Et on parle de les supprimer !

La FSU estime que la lutte contre l’amiante dans les établissements scolaires doit devenir une cause nationale.
Nous continuerons à agir, avec les CHSCT, pour faire reconnaitre la gravité de cette situation auprès du ministère de l’Education Nationale.

Jean Noel Tardy
secretaire adjoint CHSCT
Martine Clodoré
Snes Créteil