9 juillet 2011

les mobilisations

ACTION DE RENTREE : préavis de grève, le tract intersyndical

Rentrée 2011 Rentrée impossible

Les 16 000 suppressions de postes sur le plan national ont des conséquences immédiates dans le département. Cela se traduit par l ?augmentation de la précarité (recours aux contractuels, non reconduction de contrats AED, CUI ??), l ?accroissement des heures supplémentaires et des coupes massives dans les DHG pour la rentrée 2011.

Les heures pour les élèves en difficultés et le nombre d ?élèves par classe sont les principales victimes de ces réductions de moyens. Tous les établissements reçus ces derniers mois à l ?inspection académique ont eu la même réponse : « On décidera selon les inscriptions en juin s ?il faut vous rajouter quelques heures ».

Le rectorat et l ?inspection d ?académie nient les spécificités de notre département et la hausse démographique et voudraient imposer une nouvelle fois des heures supplémentaires que les collègues ne veulent pas.

Comment accepter cette nouvelle dégradation des conditions de travail et d ?étude dans le 93 ?

Les acquis du mouvement de grève de 98 sont grignotés d ?année en année. Dans l ?unité, les organisations syndicales de Seine-Saint-Denis signataires ( le SNES-FSU, le SNEP-FSU, le SNUEP-FSU, la CGT éduc action, SUD éducation, la CNT) :

- appellent tous les établissements à se réunir en Assemblée Générale le jour de la rentrée, à définir leurs revendications et à voter la grève dès le 8 Septembre pour obtenir les moyens nécessaires à la réussite de nos élèves,

- appellent tous les établissements à envoyer des représentants mandatés à l ?AG intersyndicale des établissements le lundi 5 septembre 2011 à la bourse du travail de Bobigny à 18h00,

- appellent à un rassemblement devant l ?inspection d ?académie le 8 septembre pour porter les revendications