17 mars 2015

actu des établissements

Saint-Denis en lutte pour les conditions de rentrée 2015

A l ?attention de M. le Directeur Académique des Services de l ??ducation Nationale (Seine-Saint-Denis).

Saint-Denis, le 9 mars 2015
Objet : Demande d ?audience à la D.S.D.E.N.

Monsieur le Directeur,

Nous, enseignants du 1er et 2nd degré de la ville de Saint-Denis, parents d’élèves de la ville de Saint-Denis, vous sollicitons afin de vous rencontrer.
En effet, la politique d’austérité menée par le gouvernement touche directement les moyens pour l’éducation dans notre ville.

Dans le 1er comme dans le 2nd degré, des personnels non formés avec des contrats précaires sont parachutés dans les classes afin de combler à moindre coût le manque d’enseignants. Il est indispensable que les élèves aient devant eux des enseignants formés. Nous demandons donc, la formation et la titularisation des enseignants contractuels.

La réforme de l’éducation prioritaire et le nouveau label REP+ amènent de grandes difficultés. Les moyens alloués sont clairement insuffisants. Vos services sont dans l’obligation de sous-évaluer les effectifs d’élèves et
de diminuer les offres pédagogiques des établissements
pour financer les pondérations des enseignants.
Les dispositifs d’aide aux élèves en difficulté sont en constante baisse depuis de nombreuses années. L’aide et soutien disparaît tout simplement pour la rentrée 2015. Comment peut-on justifier cela dans nos territoires très
durement touchés par de grandes difficultés sociales ?

Dans ces conditions, la rentrée 2015 s’annonce très difficile. Nous sommes inquiets du possible dépassement des seuils historiques dans le 1er comme dans le 2nd degré.
Nous savons que vos services ont d ?ores et déjà prévu de recevoir un collège de la ville le mardi 17 mars au soir. En accord avec les enseignants de cet établissement, il est impératif que nous soyons conviés à cette
entrevue. Si cela s ?avérait impossible, nous prendrions l ?initiative de nous déplacer à la DSDEN le mercredi 18 mars.

Dans l ?attente de votre réponse, nous vous remercions de l ?attention que vous porterez à la présente lettre et vous prions de croire, M. le Directeur, en l ?expression de nos respectueuses salutations.

Les enseignants et les parents d’élèves de la ville de Saint-Denis