Une nouvelle fois le lycée Romain d’Ivry s’est fait entendre devant le rectorat de Créteil mercredi 14 juin

Alors que cet établissement est confronté à la suppression calamiteuse des redoublements en seconde pour les élèves en difficulté, il n’a pas reçu de dotation horaire supplémentaire réclamée depuis plusieurs mois au rectorat.

L’équipe enseignante est extrêmement déçue de ne pas avoir eu de réponse favorable alors qu’elle se mobilise tous les ans.

Elle ne se résigne pas à se contenter de « gérer les flux d’élèves » passant pas défaut en classe de première et continuera à se mobiliser pour proposer un enseignement de qualité.