En cette année de réforme du lycée, consultez le guide de survie du prof en milieu hostile, proposé par le SNES-FSU Créteil (largement inspiré du travail du groupe national « métier » du SNES-FSU et des responsables Lycée et Communication du SNES-FSU de l’académie de Reims).
Et, cette année, comme les précédentes, des textes viendront ajouter des modifications aux changements tous les mois !!!
Dans le monde réel, il faudra faire tout cela tout en surmontant :
- les classes surchargées,
- la réduction des effectifs de personnels,
- le non remplacement de personnels absents,
- les pannes informatiques et du matériel peu fiable
- les retards de livraison, les budgets insuffisants,
- les espaces de travail insuffisants,
- un emploi du temps à trous pour nous et les élèves.
Et pour quels salaires ?
Pourtant, nous ferons quelque chose. Car quand on a des dizaines d’élèves devant soi tous les jours, on ne
peut pas juste dire que c’est infaisable.
Conséquences : fatigue excessive voire épuisement, tensions ou conflits dans les équipes, anxiété, renoncements... Donc, un coût pour notre santé physique et psychique. Le soutien de nos chefs d’établissement ? De nos inspecteurs ? Des parents d’élèves ?
Les enseignant-e-s militant-e-s du SNES-FSU vous proposent plutôt une solidarité entre pairs.
Continuons de lutter !