21 mai 2019

militer

Non à la répression contre le mouvement social : communiqué du SNES-FSU Créteil.

Non à la répression contre le mouvement social : communiqué du SNES-FSU (...)

Le SNES-FSU Créteil exprime sa totale solidarité avec les 2 camarades de la FSU 31, Xavier Mouchard et Frédéric Aptel, arrêtés à Toulouse à l’issue de la manifestation des enseignant-es ce mardi 21 mai 2019.

Cette arrestation est intervenue alors même que Xavier Mouchard, secrétaire départemental du SNUipp-FSU 31, venait d’appeler à la dispersion de la manifestation. Elle fait suite à d’autres arrestations de militants syndicaux, comme celle d’Olivier Sillam à Nice.

La mobilisation contre la Loi Blanquer, contre les réformes profondément inégalitaires du système éducatif, contre la réforme de la Fonction Publique, est exceptionnelle depuis plus de 2 mois et rassemble enseignant-e-s, parents d’élèves, citoyen-ne-s...

Le SNES-FSU Créteil n’acceptera pas que la répression soit la réponse du gouvernement à nos mobilisations. Nous exigeons la libération immédiate sans poursuite des militants concernés, exigeons l’abandon de toutes les poursuites engagés et exprimons notre colère et notre indignation : cette répression ne fera que renforcer la détermination des enseignant-es engagé-es dans la lutte pour une école égalitaire et la justice sociale.

Fait à Arcueil, le 21 mai 2019,
Le secrétariat académique du SNES-FSU Créteil