Mouvement inter 2019

Un barème rééquilibré …
Le SNES-FSU constate cette année un rééquilibrage des éléments du barème pour le calcul des points au mouvement inter. Depuis plusieurs années, les interventions répétées de nos élu.es signalant les écarts importants entre les différentes situations ont enfin été prises en compte mais en partie seulement. L’ancienneté de poste dans la partie fixe augmente significativement permettant ainsi aux collègues ne bénéficiant pas d’autres bonifications de voir, de fait, leur chance de muter s’accroître. Les bonifications pour affectation en établissement relevant de l’éducation prioritaire ou pour les enseignants ex non-titulaires sont également réévaluées. De même, la clause de sauvegarde pour les lycées ex-APV ne relevant pas de la politique de la ville est prolongée d’un an. Néanmoins toutes les situations ne sont pas prises en compte comme l’ancienneté sur ZR.

...Un mouvement contraint par les suppressions de poste et le contournement du barème par les postes spécifiques.
Cette année ont été annoncées 2650 suppressions de poste. Cette décision aura pour conséquence de réduire les chances de muter, rendant forcément le mouvement moins fluide. Le SNES-FSU reconnaît la spécificité de certains postes nécessitant des certifications pédagogiques particulières. Néanmoins la volonté du ministre est de favoriser davantage le recrutement local par le biais des postes profilés ne reposant sur aucune certification. Contourner ainsi le barème revient à renforcer le management dans les établissements, mettant en concurrence les personnels au détriment du service public d’éducation devant être assuré sur l’ensemble du territoire.

La période de saisie des vœux INTER sur le serveur SIAM est ouverte du 15 Novembre à 12 h au 4 décembre 2018 à 18h.
Pour toutes questions sur votre situation, n’hésitez pas à nous contacter : mutations@creteil.snes.edu