28 mai 2018

les personnels

Groupe de Travail de Vérification de Barème du vendredi 18 mai

Ce Groupe de Travail a également permis de revenir sur la question des postes spécifiques devant la représentante de l’Inspection Vie Scolaire, responsable du classement des candidatures. Le SNES-FSU y a réaffirmé son opposition à la multiplication des postes attribués hors-barème sur des critères douteux et son attachement à ce que l’internat ne constitue pas, à Créteil comme dans le reste du pays, un motif de spécification. Sur ce dernier point, l’Inspection n’a pu que nous rejoindre.
Vous trouverez ci-dessous notre déclaration préliminaire :

Comme l’on déjà déclaré nos collègues enseignants, le contexte est à la mobilisation face à des projets de régression majeure, brutale, préfigurant une démolition des services publics par les suppressions de postes, la dissolution des statuts, l’asphyxie des instances paritaires. Face à cela, le SNES-FSU a pris et prendra toute sa place pour faire de la grève du 22 mai un coup d’arrêt à cette funeste entreprise.

Nous remercions l’administration d’avoir repoussé le travail sur les postes spécifiques, de telle sorte que nos questions rencontrent des réponses, motivées à défaut d’être satisfaisantes.

Cette année déjà, les CPE trop peu nombreux voient venir les réductions d’effectifs. Rien qu’à cet instant du mouvement, on constate la chute du nombre de néo-titulaires dans les participants. Ce malthusianisme éducatif aurait-il pu, malgré ces effets destructeurs, au moins profiter aux participants eux-mêmes ? Hélas pour eux, dans le même temps, ils seront confrontés à une vague de fermeture de postes sans précédent pour la catégorie. Il est à craindre que, cette année encore, malgré nos efforts communs, trop nombreux seront ceux qui ne rencontreront pas satisfaction dans leurs vœux.
Nous tenons à remercier particulièrement les personnels du rectorat pour la précision et le souci d’exhaustivité dans le renseignement des documents ainsi que dans l’attention portée à répondre à nos questions. Parmi celles que nous verrons lors de cette séance, nous serons amenés à vous interroger sur les vœux uniques ZRA, particulièrement nombreux cette année et d’autant plus étonnant que, en 2018 justement, Créteil ne s’est pas trouvée être la moins attractive des académies.