Les personnels du collège Paul Langevin sont en grève jeudi 17 janvier et vendredi 18 janvier soutenus par les parents d’élèves du collège. Ils s’inquiètent des risques de ghettoïsation du nouveau collège intercommunal du quartier Avenir de Drancy.

Dans le cadre de la création du nouveau collège intercommunal dans le quartier Avenir de Drancy, les équipes pédagogiques et éducatives ont demandé audience à la DSDEN pour savoir quel allait être le fameux « encadrement » (mis en avant durant les réunions de sectorisation) et les moyens alloués afin d’accueillir dignement les élèves du Quartier Avenir de Drancy, de la Courneuve et également de Bobigny pour la rentrée 2019. Dans le même temps, le collège langevin va passer de 440 à 520/530 élèves (soit 100 élèves supplémentaires !) à la rentrée 2019 et 100 élèves supplémentaires dès la rentrée 2020.
Lors de l’audience, il a été souligné les enjeux liés à la concentration soudaine des élèves les plus pauvres de Drancy (revenu médian le plus bas de la commune, indice de pauvreté le plus bas de la commune, habitants de plus de 15 ans les moins diplômés de la commune, taux de boursiers qui grimpe années après années) avec des élèves de La Courneuve et de Bobigny avec les mêmes problématiques.
Au final, la DSDEN n’accordera rien du tout pour accueillir 200 élèves en deux ans et demande de fonctionner avec les mêmes moyens qu’aujourd’hui. La DSDEN a continué en confirmant que de toute façon ce sera compensé par les deux HSA obligatoires pour les profs. Donc en ce qui concerne la DHG, aucun nouveaux postes seront créés...
- En conséquence, la grève est massivement suivie aujourd’hui par 90/95% des profs.
-Un tract ( voir en PJ) est distribué ces deux jours dans tous les secteurs de Drancy, La Courneuve et Bobigny concernés, dans les rues, aux écoles, aux collèges, aux mairies.
- une page Facebook nommée « Bienvenue au collège ghetto de Drancy »a été ouverte
- Les parents d’élèves organisent une réunion pour le 25 janvier prochain.
- Mobilisation le 24 janvier.