15 février 2019

la carrière et les muts

Diffusion du projet de mut inter : le ministère persiste contre l’avis des syndicats !

Diffusion du projet de mut inter : le ministère persiste contre l'avis (...)

En agissant de la sorte, l’administration prend une lourde responsabilité : celle de diffuser, de manière précipitée, des informations non vérifiées aux demandeurs de mutation. Le SNES-FSU n’accepte pas que perdurent des pratiques qui avaient été mises en œuvre dans l’objectif d’entraver le travail de vérification, de correction et d’amélioration effectué par les élu.e.s des personnels.

Les commissaires paritaires du SNES-FSU, que vous venez d’élire lors des élections professionnelles de décembre 2018 pour vous représenter, travaillent actuellement à repérer les erreurs que contient le projet et en demandent la correction par l’administration. Par ailleurs, au moment où le ministère diffuse le projet, les demandes tardives de participation au mouvement n’ont pas été intégrées. Enfin, les élu.e.s du SNES-FSU proposent d’améliorer le projet en demandant l’ouverture de capacités supplémentaires.
La correction des erreurs, l’ajout des demandes tardives et l’attribution de capacités supplémentaires par le ministère auront des répercussions sur le projet. Ce dernier peut évoluer jusqu’à la tenue de la commission traitant de votre discipline (le calendrier prévisionnel est en ligne sur note site : https://www.snes.edu/Phase-inter-du-mouvement-2019-le-calendrier-previsionnel.html ).
Les barres d’entrée résultant du mouvement, elles ne peuvent exister avant la tenue des commissions.
Soyez assuré.e que les commissaires paritaires du SNES-FSU mettent tout en œuvre pour que le droit de chacun à muter soit respecté dans le respect du barème et des règles communes.
Si vous êtes syndiqué.e, les commissaires paritaires nationaux du SNES-FSU vous informeront de votre résultat individuel par mail (ainsi que dans l’espace adhérent du site www.snes.edu ) et communiqueront les barres à l’issue de la FPMN, une fois les données vérifiées et stabilisées.
Nous savons que tout participant.e au mouvement est impatient.e de connaître son résultat mais nous ne pouvons à ce jour que vous conseiller d’attendre la réunion de la FPMN vous concernant.