28 janvier 2019

actu des établissements

CTSD : Les dotations dans le 77 imposent des effectifs chargés !

Le CTSD (Comité Technique des Services Départementaux) s’est réuni mercredi 23 janvier 2019 au sujet des DHG des collèges. L’administration était représentée par la nouvelle directrice académique Mme DEBUCHY, son adjointe Mme LAJUS, la secrétaire générale Mme FORVEILLE et M. DEMONT. Deux IEN du 1er degré avaient été invités pour répondre aux questions sur les SEGPA et les ULIS. La parité syndicale est composée depuis les dernières élections professionnelles de 5 membres FSU, 1 CGT, 1 FO (absent ce jour là),1 SNALC et 2 UNSA (le syndicat majoritaire chez les chefs d’établissement)

Cliquez pour lire la déclaration du SNES-FSU

De la même manière que vous voterez la répartition des moyens dans votre établissement, nous avons eu à voter la répartition des moyens entre les collèges du 77. Cette répartition ne tient pas compte des effectifs trop lourds dans la plupart des établissements, ni de la situation des établissements sortis de l’éducation prioritaire en 2015. C’est pourquoi, la parité syndicale s’est exprimée par 7 voix CONTRE et 2 ABSTENTION. Lors du CTA du jeudi 17 janvier, les organisations syndicales avait émis un vote unanime CONTRE la dotation allouée à l’académie de Créteil.

Après un diagnostic basé sur la comparaison entre les résultats aux évaluations de 6è et aux DNB en maths et en français, le constat est fait : le collège ne permet pas de faire progresser les plus en difficulté. La DASEN a tenté une explication sur les méthodes didactiques utilisées mais les questions d’effectifs trop lourds dans nos classes et de l’accompagnement des élèves ne sont pas ressenties comme des priorités pour nos gestionnaires.


Nouveautés 2019 :
Les 128 collèges du 77 qui étaient classés en 6 catégories d’IPS l’an dernier, sont désormais classés en 4 catégories qui définissent les moyens attribués et donc les effectifs. Ce classement est propre à la Seine et Marne. Les critères ne sont pas vraiment clairs mais ce classement détermine en tout cas plus ou moins le nombre d’élèves par division.

- catégorie 4 : 22,8 elv/classe en moyenne : les 17 collèges de l’Education Prioritaire (13 REP et 4 REP+)
- catégorie 3 : 23,3 elv/classe en moyenne : 8 collèges ruraux avec difficultés scolaires
- catégorie 2 : 24,6 elv/classe en moyenne : 16 par défaut les collèges non ruraux qui rencontrent des difficultés (plutôt des anciens IPS 3 et 4)
- catégorie 1 : 26,2 elv/classe en moyenne : 87 collèges dits « favorisés » et à priori « sans difficultés scolaires » (anciennement des IPS 1 à 3 )

Attention, ces moyennes cachent des classes à 28-30 élèves par endroit. ce qui n’est pas acceptable même en catégorie 1.

En plus de ce classement, la DASEN a fait un choix de d’attribuer une dotation spécifique de 7h fléchées pour 43 collèges qui rencontrent des difficultés, tout IPS confondu : les chefs d’établissement ont été prévenus individuellement mais les critères d’attribution sont obscures et la contractualisation également.

La création de 5 ULIS pour la rentrée 2019 sont en attente d’un vote pour accord du Conseil d’administration. Ce qui montera à 71 le nombre de collège avec 1 dispositif ULIS ((sur 128).
- clg les Creusottes à Villeneuve sur bellot
- clg de Mormant
- clg du Chatelet-en brie
- secteur de val d’europe
- secteur de Pontault Combault