2 décembre 2020

actu des établissements

77-Refus du distanciel en clg mais appliqué dans 13 clg du 93

Le CDEN du 27 novembre portant sur la sectorisation de Nemours a été l’occasion d’évoquer les nouvelles constructions de collèges, mais aussi les ajustements locaux du protocole sanitaire.

Trois nouveaux collèges vont sortir de terre, l’un à Charny (entre Meaux et Claye Souilly), un autre à Moissy le neuf, et le troisième à St Fargeau (livraison prévue pour la rentrée 2023).
Enfin, le collège Van Gogh d’Emerainville va être entièrement reconstruit.

Les conditions d’application difficiles du protocole sanitaire dans certains établissements ont aussi été évoquées, en particulier l’impossibilité de faire déjeuner les élèves en quinconce dans de nombreuses demi-pensions. Nous avons rappelé que le Recteur ne s’oppose pas au principe d’une alternance en collège lorsque cela est nécessaire, et que cette solution a déjà été retenue dans 13 établissements de Seine Saint Denis, pour atteindre bientôt un total de 49 collèges.
Par exemple : Tout un niveau d’élèves vient au collège par demi-journée et sont en distanciel sur l’autre demi journée ce qui permet d’avoir moins d’élèves qui circulent dans l’établissement.
Pour le 77, ce serait nécessaire dans certains collèges pour accueillir les élèves à la cantine en respectant la distanciation sans masque.

Il nous a été répondu que la distanciation n’est pas essentielle et que la priorité est donnée dans notre département au traçage de l’épidémie par classe et par niveau. Deux classes sont actuellement fermées, une en collège et l’autre en lycée.

Ainsi donc, la distanciation semble être une priorité en Seine Saint Denis, quand elle n’est que souhaitable en Seine et Marne...

Face aux besoins, le département a par ailleurs prévu une subvention COVID pour aider les établissements à se mettre en conformité, sur justificatif de travaux, ainsi que le recrutement de 40 supports agents (pour 129 collèges) pour renforcer les brigades de personnels d’entretien. Cela sera-t-il suffisant ?
L’académie a de son coté initié le recrutement de 374 contractuels pour faire face aux besoins en enseignants du 1er et 2nd degré, mais aussi en AED et autres personnels.(donc un chiffre bien faible)