Mobilisation au Lycée Bézout de Nemours contre les suppressions de CUI

Sans CUI, on est cuits !
Les personnels du Lycée Etienne Bezout de Nemours se sont rassemblés devant devant le Lycée ce jeudi 12 octobre, pour le réemploi des contrats aidés CUI, en voie de suppression par le gouvernement.
Surveillante, adjointe de laboratoire, aide documentaliste, agente d’entretien, au moins quatre personnels sont concernés sur l’établissement, mettant à mal le fonctionnement des services.

Ce n’est pas compliqué, sans Christiane, le CDI du lycée sera fermé une quinzaine d’heure par semaine.
Sans Rosa, la préparation et le rangement des TP seront ingérables : les travaux pratiques et les TP du bac sont compromis.
Sans Valérie, c’est la vie scolaire qui craque. Plage d’études fermées, pas assez d’agents pour tous les postes de surveillance...
Au service d’entretien, c’est un agent qui manque déjà à l’appel, son contrat n’ayant pas été renouvelé : les autres agents ne pourront pas combler son absence et les arrêts maladie vont s’enchaîner aggravant la situation.

C’est un véritable plan social à l’encontre de personnels dont nous dénoncions déjà la situation précaire. Pour nous, le maintien et le retour de ces personnels sur leurs postes avec une formation qualifiante dans la perspective d’un emploi pérenne d’agent public est indispensable.

Sébastien Bourdellot
S1 SNES FSU Bézout

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61