Le lycée ChériouxChérioux de nouveau privé de surveillants

La mobilisation prend de l’ampleur au lycée Chérioux à Vitry uite à l’annonce d’une nouvelle suppression de poste d’AED.

Grèves et rassemblements

Les collègues ont demandé une audience au rectorat pour que le poste d’AED, chèrement acquis suite à des évènements malheureux il y a quelques années, leur soit restitué

L’Assemblée Générale du mardi 09 Septembre qui réunissait déjà 60 personnes, avait décidé d’un rassemblement devant le Rectorat le jour même, puis d’une nouvelle AG intersyndicale jeudi 11 septembre à laquelle 86 personnes ont participé.
Dès mardi, le Snes-Fsu Créteil a adressé au Rectorat un courrier de soutien à la demande d’audience du lycée A. Cherioux afin de rétablir au plus vite les postes de surveillance manquants.
Pour rappel, le lycée avait obtenu le rétablissement de deux postes d’AED grâce à une forte mobilisation soutenue par le Snes-Fsu entre 2008 et 2010.
Aujourd’hui, ce sont ces mêmes postes qui se retrouvent être supprimés, entraînant un sentiment d’insécurité chez les enseignants, parents et élèves de l’établissement.
Alertée par la situation, la vice-présidente de la Région a adressé un courrier à la Rectrice dans lequel elle rappelle les incidents qui avaient eu lieu en 2010 au lycée A.Chérioux, alors sous doté en surveillants.

Une délégation a été reçue en audience lundi 15 Septembre à 17h30. Il est urgent qu’une solution soit apportée car l’ensemble de la communauté éducative souhaite retrouver un climat de travail serein au sein du lycée A.Cherioux. Enseignants, CPE, AED, parents et élèves sont déterminés à maintenir la mobilisation tant que les postes ne seront pas rétablis.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61