CPE sous pression, ça suffit !

Des textes statutaires existent concernant les missions et le temps de travail.

Tous les ans, le SNES-FSU est amenés à intervenir auprès de chefs d ?établissement qui veulent méconnaître la réglementation sur le temps de travail des CPE.

Les élus du SNES-FSU ont obtenus en audience que les IPR s ?engagent à soutenir les collègues face à de telles difficultés, la circulaire sur le temps de travail des CPE ayant retrouvé sa place sur le site rectoral. Cependant, malgré toutes ces assurances, plusieurs collègues se sont vus imposés, dès le mois de juin, la mise en place d ?un emploi du temps discontinus pour 2011-2012. Il est attendu des CPE qu ?ils « couvrent » la période d ?ouverture de l ?établissement en multipliant les interruptions de service dans la journée qui souvent correspondent au temps du repas et des activités péri-éducatives... ! La réponse des CPE du SNES-FSU le 11 juillet a été la suivante : si réelle nécessité il y a, alors que tous les établissements à CPE unique ramènent leur temps d ?ouverture à 35h ! Le SNES-FSU appelle les collègues concernés à se mobiliser, avec le soutien des enseignants de leur établissement, si ils sont confrontés à cette situation (et bien sûr à nous contacter !).
De la même manière, les collègues de Saint-Denis se sont vus soumettre des « lettres de mission » par leur direction. Ces procédés n ?ont rien de réglementaire et aucun collègue n ?a à signer de telles lettre, même en établissement CLAIR.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61