Grève dans l’académie de Créteil : une réforme et une Ministre violemment désavouées

Communiqué de presse

[*A 11h, alors que 102 collèges nous avaient fait parvenir le nombre de grévistes et le nombre de collègues attendus, on dénombrait 53 % de grévistes en collège dans l’académie de Créteil.*]

C’est un cinglant désaveu pour le projet de réforme du collège et pour la Ministre qui va devoir entendre une profession qui ne s’était pas mobilisée à ce niveau depuis des années.

Par delà les postures politiciennes ou idéologiques des uns et des autres, par delà les discours paresseux sur le conservatisme enseignant, c’est bien l’efficacité de cette réforme pour nos élèves qui contestée.
Il ne suffit pas de crier « égalité ! ?galité ! » sur tous les tons pour que les mesures proposées soient convaincantes. Quand une réforme suscite une mobilisation extrêmement élevée dans des communes aussi différentes que Bois-Le-Roi, Saint-Denis ou Fontainebleau le passage en force relève de l’irresponsabilité.
Si la Ministre devait s’obstiner, elle prendrait la responsabilité de voir le mouvement s’étendre et se durcir. Ce projet doit être retirée et des négociations ouvertes pour une autre réforme qui permette une réelle amélioration des conditions d’étude et d’enseignement dans les collèges.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mail  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61