Situation d’urgence au collège Korczak : les personnels se mobilisent.

Les enseignants du collège Korczak ont exrecé leur droit de retrait le lundi 17 octobre 2016

Les enseignants du collège Korczak ont cessé les cours lundi 17 octobre 2016 pour protester contre leurs conditions de travail dégradées par un climat de violence.

Jeudi 13 octobre, trois surveillants ont été suspendus, suscitant une réaction de protestation des élèves et des mouvements de foule le vendredi que les professeurs ont dû gérer eux-mêmes, assistés ponctuellement par des équipes mobiles de sécurité. Pour faire face à ce climat de violence, ce collège REP de 630 élèves ne pouvait compter que sur la présence deux AED, sur les sept postes et demi dont il dispose normalement !

Une audience à l’Inspection Académique a été sollicitée par les enseignants du collège, et une délégation de professeurs, de délégué de parents d’élèves, ainsi que de représentants syndicaux a été reçue mercredi 19 octobre.

Les personnels mobilisés demandent :

 ?? que leur droit de retrait soit reconnu.
_ ?? que tous les postes d’AED soient enfin pourvus.
_ ?? un second CPE.
_ ?? plus globalement, que le classement en REP de l’établissement donnent réellement lieu à une attention particulière quant à l’octroi des moyens humains, et à leur gestion.

En l’absence de réponses claires de l’Inspection académique pour le moment, une heure d’information syndicale a été déposée dès la rentrée. Les personnels attendent des mesures significatives, afin d’envisager de reprendre les cours dans un climat plus serein.

titre documents joints

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61