au collège Camus, Le Plessis Trévise : alerte sur les effectifs à la rentrée 2017 et situation inquiétante des agents au collège

Deux motions présentées par les représentants des personnels au conseil d’administration du 2 février

CA du 02/02/2017 - Motion présentée par les associations de parents d’élèves PEEP, FCPE et Au Ch ?ur de l’école et les élus des personnels enseignants et de vie scolaire (SNES-FSU non syndiqués) portant sur l ?insuffisance de la dotation horaire globale (DHG) et la demande d ?ouvertures de classes.

Par cette motion, nous nous inquiétons vivement des effectifs très chargés par classe qu ?entraînera l ?insuffisance de la dotation pour la rentrée 2017 et particulièrement dans les niveaux où l ?ambition devrait être la plus forte.
En sixième, année charnière où les enfants doivent s ?adapter au nouvel univers que constitue le collège, les élèves seront 29 à 30 par classe selon les chiffres fournis par l ?administration.
En troisième, classe dans laquelle les enfants préparent leur premier diplôme, année d ?orientation, année de préparation aux méthodes du lycée, les élèves seront également 29 à 30 par classe. En effet, alors qu ?il existe cette année 7 divisions en quatrième, les autorités académiques ne prévoient l ?ouverture que de 6 divisions en classe de troisième.
Par conséquent, attachés à la qualité du Service Public d ?Education Nationale, nous demandons solennellement aux autorités académique la réévaluation de la dotation permettant d ?ouvrir, avec le nombre d ?heures nécessaires, deux nouvelles divisions (sixième et troisième) au collège Albert Camus.

CA du 02/02/2017 - Motion présentée par les élus personnels enseignants et de vie scolaire / Liste SNES-FSU non syndiqués portant sur la situation des agents dans l ?établissement.
Nous, personnels enseignants et de vie scolaire, indiquons par cette motion notre vive inquiétude quant à la situation des agents d ?entretien, d ?accueil et de restauration au collège Albert Camus. En effet, nous constatons que l ?insuffisance du nombre d ?agents entraîne une intensification des tâches et une dégradation des conditions de travail ? et parfois de la santé - de ces collègues qui se doublent d ?une multiplication des tensions. A titre d ?exemple, la création de nouveaux espaces à la suite des travaux n ?a donné lieu à aucune création de poste supplémentaire. Au contraire, le poste de CUI n ?a pas été reconduit cette année.

Nous affirmons notre entière solidarité aux agents d ?entretien, d ?accueil et de restauration du collège Albert Camus.

Nous demandons au Conseil Départemental du Val-de-Marne une réévaluation du nombre d ?agents présents au collège Albert Camus et dans l ?urgence, la réinstallation du poste de CUI supprimé l ?an passé.

Imprimer l'articleImprimer télécharger l'article en pdfPDF FLux RSSRSS Envoyer l'article par mailenvoyer l'article par mail envoyer  
plan | nous contacter | permanences téléphoniques | légal | (x)html validcreation site internet Paris: AL, graphiste developpeur freelance
SNES Créteil - 3 rue de Gouyon du Verger - 94112 Arcueil cedex - tel : 01.41.24.80.54 / fax : 01.41.24.80.61